Ellindora City


Partagez | 
 

 « Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Messages : 24
Date d'inscription : 30/06/2012
MessageSujet: « Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.   Dim 1 Juil - 17:29



RP with
Izumi Hachiko.



Ce matin-là, les rayons du soleil l'avaient réveillée. Elle avait entrouvert les yeux en soupirant longuement. 'Tain, il était vraiment pénible ce soleil, Elle dormais bien et là, il vient la faire chier en la réveillant. M'enfin bref. Elle se levait et m'étirais pendant quelques minutes, vêtue d'une simple robe de nuit en tissu fin. Ryoko regardait autour d'elle, elle avait vraiment la flemme de ranger sa chambre, alors, elle la laissa dans cet état pitoyable. Elle se contenta d'appeler l'un de ses serviteurs.

« Eh, toi, là-bas.. Vermine dont je ne connait pas le nom. Viens ranger ma chambre. Je veux qu'elle soit impécable quand je sors de la douche. Pigé ? »

Le serviteur connaissait Ryoko, il savait que s'il ne faisait pas ce qu'elle lui demandait, elle allait le tuer en sortant de la douche. Il ne pouvait pas non plus fuir, la jeune femme avait tout fermé à clé. Pourquoi ? Parce que comme ça, ses serviteurs avaient la pression et savaient qu'ils n'avaient pas le choix que de lui obéir.

« Oui Madame, enfin.. Mademoiselle.. Veuillez pardonner mon manque de réflexion. Je m'en occupe tout de suite, vous pouvez être sûre que votre chambre sera irréprochable à cotre retour .. »

Ryoko hochait la tête, c'tait bien, au bout de quelque temps, il avait compris qu'il ne fallait pas énerver la jeune femme. Alors, elle attrapait une serviette et de quoi s'habiller, filant ensuite jusque la salle de bain. Ryoko retirait sa robe de nuit, elle se regardait pendant quelques minutes dans le miroir immense. Elle souriait sadiquement avant de vouloir faire des bêtises, comme d'habitude, mais bon. Elle posait ses mains sur sa poitrine et jouait avec pendant quelque minutes en riant sadiquement. (*PAN*). Elle allait ensuite faire couler l'eau. Pendant ce temps, elle regardait ses cicatrices, elle se léchait les lèvres, des marques montrant des souffrances si plaisantes. Elle entrait ensuite dans son bain, regardant le plafond, elle soupirait d'aise, Ah. Que cela faisait du bien, se détendre après un réveille de merde. La jeune femme fermait les yeux, s'endormant dans son bain. Au bout de quinze minutes, elle se réveilla et sortit après s'être douchée. Elle s'habilla, se coiffa et se maquilla à la va-vite.

Elle sortait ensuite de la pièce, allant dans sa chambre qui était parfaitement bien rangée, elle allait donc remercier son serviteur. Ryoko s'en allait ensuite de la demeure et se dirigeait vers la falaise où elle se promena pendant quelques heures. Puis, au bout d'un moment, elle s'assit sur un rocher, regardant le ravin. Sans rien dire, la jeune femme ne se doutait pas qu'elle n'était pas seule.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24
Localisation : Partout
MessageSujet: Re: « Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.   Lun 2 Juil - 11:24

    Les premiers rayons du soleil qui traversèrent la fenêtre vinrent lui titiller le visage. C'était effectivement l'heure de se lever. Pourtant, Izumi n’avait pas vraiment l'air déterminé à se lever et à faire tout le tralala du matin. Mais bon, au bout de 30 minutes, il prit son courage à deux mains pour se lever avec difficulté, bien qu'il n'était pas flemmard, il avait beaucoup d'heures de sommeil en retard. Enfin bon, il s'étira longuement avant de bâiller et se lever. Il prit une douche froide et rapide, histoire de bien se mettre en jambe dès le matin et d'être réveillé. Surtout si il tombait dans une de ces embuscades de rebelles. Au petit déjeuner, il ingurgita quelques tartines de confiture ainsi qu'un bon bol de lait et un verre de jus de fruits. Il allait également s'habiller, d'un débardeur noir pour homme évidemment, et par dessus une chemise beige/blanc, car oui, il faisait assez frais ce matin. Il enfila un jeans bleu avec une ceinture noire qui penchait un peu sur sa gauche, et il mit ses belles Converses de couleur blanc et noir. Ça y est, il était prêt pour sa journée qui, bizarrement, l'a pressentait rude et difficile. Il franchissait le seuil de la porte d'un pas lent, sortant donc de son manoir. Il regardait à sa droite, puis à sa gauche, pour voir si personne ne le suivait ou était susceptible de le suivre. Mais personne, surtout qu'Izumi habitait non loin de la forêt, et personne ne s'y aventurait, du moins, plus de nos jours. Il traversa son long jardin bien fleurie puis il passa enfin son grand portail vert/noir pour donner un aspect lugubre à son manoir. Où allait-il aller ? Il ne savait pas encore, surtout que d'après ce que ses serviteurs vampires lui ont dit, la cathédrale avait été prise par les rebelles. Alors que c'était son endroit favori où il pouvait passer du temps, voire même chasser du rebelle pour se nourrir. Mais aujourd'hui, il n'avait pas soif de sang, il n'avait soif de rien, il était totalement zen et calme. Il se dirigeait donc vers le centre ville, de là il pourrait peut-être voir ce qu'il pourrait faire ensuite. Accompagné d'aucuns "gardes du corps", il marchait dans les rues, l'air insouciant, ses mains fourrés dans les poches. Il croisait quelques rebelles qu'il éliminait bien évidemment avec une certaine facilité. Une fois au centre-ville, il regardait autour de lui, et, ce fut une falaise, situé bien évidemment en hauteur, qui attira son attention. Il accéléra le pas pour s'y diriger. Une fois arriver, il pouvait contempler la ville depuis sa position, bien que celle-ci, était peu à peu en ruine et très endommagé. Il entendit du bruit, ses yeux virent rapidement au rouge et ses crocs poussent. Il se retourna rapidement vers ce bruit et vit une humaine, à première vue charmante, aux cheveux vert et ses yeux étaient de la même couleur. Elle n'avait pas une grande taille, et n'avait pas l'air trop paniquée. En même temps elle n'avait pas dû me voir. Si c'était une rebelle, il devait faire attention.

    - Hey toi la petite, dis-moi, ça ne te fait rien d'avoir affaire à un vampire ? Comme ça ? toute seule ? Au beau milieu d'une falaise ? C'est dangereux des endroits comme ça pour toi tu sais.

    Il prenait un malin plaisir à taquiner la fille se trouvant devant lui, il s'asseyait devant elle, sur un rocher, posant son coude sur le rocher, ouvrant sa main pour poser son menton dans la paume de sa main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 30/06/2012
MessageSujet: Re: « Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.   Lun 2 Juil - 15:29



RP with
Izumi Hachiko.



La jeune femme regardait calmement la vue, elle souriait finement en coin. Elle se disait, que, plus tard, elle pourrait revenir pour tout replacer à son image, très lugubre d'ailleurs, tout détruire, y faire construire un manoir par ses serviteurs. Enfin bref, elle regardait longuement en bas, puis, relevait la tête pour regarder la vue, les couleurs étaient magnifiques, même si elle refusait d'avouer une telle chose, elle aimait être seule pour regarder divers paysages. D'ailleurs, habituellement, elle les redessinait, mais, aujourd'hui, elle avait oublié son matériel, et, bien évidemment, cette partie d'elle, personne ne la connaissait. En fait, malgré son mauvais caractère et toute sa méchanceté, au fond, Ryoko était une personne gentille et protectrice. La jeune femme croisait les bras en dessous de sa poitrine, elle fermait calmement les yeux pour finalement, se perdre dans ses profondes pensées.

Elle se demandait ce qu'elle allait faire aujourd'hui, parce que, c'était bien de sortir un moment, mais, rester plantée là à ne rien faire n'aurait pas été très agréable, même, divertissant pour elle. Ryoko préférait les choses qui bougent, les choses où il y a de l'action, plutôt qu'un paysage vide et plein de vie. La jeune femme se demandait si elle n'allait pas passer à la Cathédrale pour faire un petit massacre de rebelles. Peut-être allait-elle gagner de nouveaux esclaves, ou alors, de nouvelles richesses.

Enfin bref, Ryoko rouvrait les yeux en entendant les bruits de pas de quelqu'un, à en écouter le son des pas, c'était un homme de taille normale. Enfin bref, elle le regardait longuement du coin de l'oeil, elle n'avait pas peur, par contre, elle sentait qu'elle n'allait pas pouvoir s'empêcher de lui sauter dessus afin d'essayer de l’éliminer, il avait osé dire qu'elle était petite, et que cet endroit était dangereux pour un femme comme elle. Mais, de quoi se mêlait-il celui-là ? Même si c'était dangereux, elle avait de quoi se défendre, car, non, elle n'était pas humaine, elle avait la capacité de changer son corps en ce qu'elle désirait. Elle était quand même sur ses gardes, méfiante envers lui. Bien qu'il soit assez séduisant.

« Hum.. Pardon ? Que dîtes-vous .. ? Misérable vampire ?.. Je ne suis pas une enfant, déjà, je tiens à ce que vous le sachiez, je suis tout de même âgée de 2045 ans, ce n'est pas rien. Alors, veuillez ne pas me dire ce que j'ai à faire, je le sais très bien, et puis, je ne suis pas vulnérable, je sais parfaitement me défendre. »

Elle n'hésitait pas à lui lancer un regard provocateur ( Pour le combat. o/ ). Elle fourrait ensuite les mains dans la poche de sa veste, elle s'approcha du jeune homme se trouvant devant elle, elle se pencha en avant en souriant sadiquement, elle le regarda de haut en bas. Elle avait compris qu'il ne faisait pas parti des rebelles, normalement, elle n'avait aucune raison de se battre avec lui, mais, elle avait une forte envie de se défouler.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24
Localisation : Partout
MessageSujet: Re: « Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.   Lun 2 Juil - 15:49

    Alala. Elle le faisait bien rire celle-là. Vu comme ça elle avait l'air inoffensive. Puis il croisa son regard provocateur. Cela le fit d'autant plus rire, elle n'avait vraiment pas l'air crédible comme ça la pauvre. Il tournait autour de la fille, pour vérifier si elle n'avait aucune arme ou d'arme cachée. Non, aucune. C'était donc bien évidemment un démon. Mais comment avait-elle su qu'il était un vampire ? Sûrement son changement subit d'état. Il se plantait devant la jeune fille avec son air moqueur et taquin. Il ne désirait vraiment pas se battre aujourd'hui tellement il avait la flemme. Mais un combat sans mort, contre un petit démon comme elle. Ça pouvait être sympathique et intéressant. Il se pencha un peu en avant vers elle, tapotant son crâne à l'aide de son poing.

    - Mais dis donc, c'est que ça sonne creux là dedans ! Je me disais bien que les démons étaient que des assoiffés de massacre sans cervelle. Surtout que ton regard; il me fait pissé dessus. Pas de peur, mais de rire. Et puis je ne te crois pas vulnérable, ni invulnérable, mais tu me fais bien rire.


    Il riait à pleine dents, les yeux mi-clos. Mais en dernière provocation envers la fille, ce fut un léger et rapide baiser sur ses lèvres. Il n'en rougit même pas et, fit un bond en arrière avant de se mettre en garde. Peut-être qu'elle allait être une adversaire redoutable, ça, on allait; sûrement, bientôt le savoir. Un sourire se formait sur ses lèvres. Un sourire malicieux et en coin. Prêt, il ne bougeait pas d'un pouce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 30/06/2012
MessageSujet: Re: « Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.   Lun 2 Juil - 16:11



RP with
Izumi Hachiko.



Ryoko le regardait ricaner, elle plissait légèrement les yeux, alors comme ça, il ne la prenait pas au sérieux ? Puis, soudainement, le jeune vampire inconnu se leva pour tourner autour d'elle et vérifier qu'elle n'avait pas d'arme. Elle avait tout de suite compris, elle n'était pas idiote, Oh que non, tout le contraire même. Mais, il était vrai, que, à première vu, elle ne faisait vraiment pas peur, mais, c'tait normal, elle n'avait pas encore changé son corps. Puis, là, il vint tapoter sur son crâne à l'aide de son poing avec ce sourire d'idiot.

- Mais dis donc, c'est que ça sonne creux là dedans ! Je me disais bien que les démons étaient que des assoiffés de massacre sans cervelle. Surtout que ton regard; il me fait pissé dessus. Pas de peur, mais de rire. Et puis je ne te crois pas vulnérable, ni invulnérable, mais tu me fais bien rire.

Elle haussait alors un sourcil à ces paroles complètements idiotes, déjà, il osait déduire qu'elle était un démon parce qu'elle n'avait pas d'arme, mais, il se trompait complètement. Cet homme.. Ce vampire.. Était-il débutant ? Ou alors, était-il idiot ? Ou alors, le faisait-il exprès ? Il faisait fausse route. Elle n'était pas une démone, elle n'était pas du tout comme il le pensait. Ryoko n'était rien d'autre qu'un monstre, un invention créer à partir d'un cadavre. Ryoko lâchait alors un soupire d’agacement.

« Ne me touches pas, je suis différente de toi. Et, pour ton information, je ne suis pas une démone. Tu fais fausse route. Autant se tromper sur son adversaire, c'pas génial tu sais. Il faut réviser ta méthode d'analyse. Je m'appelle Ryoko Kurasame, j'ai été créer à partir du cadavre d'une humaine nommée Reisha. »

Il se mit à rire, étrangement, puis, là, il osa, il ne s'était pas gêné pour lui voler un baisé. Ceci perturba quelque peu la jeune femme mais, elle ne le montra pas, elle se contenta de s'essuyer les lèvres, elle le regarda avec un regard furieux. Noir, elle changea donc sa main droite en une lame épaisse et grande. Mais, elle ne prit pas la peine de transformer son cou en métal pour contrer toute morsure.

« Comment as-tu osé poser tes lèvres sur les miennes, misérable vampire ?! »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24
Localisation : Partout
MessageSujet: Re: « Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.   Lun 2 Juil - 17:38

    - Cette ville est la mienne, j'y fais tout ce que je veux, où je veux, quand je veux et comme je veux. Et surtout avec qui je veux. Si tu vois ce que je veux dire.

    Il sauta rapidement face à toi, levant le bras, comme si il allait la frapper de toute ses forces. Puis finalement, il déposa lentement une pichenette sur le front de son interlocutrice. Un petit rire sortit de ses lèvres. Puis de son autre main il lui donna un gros coup de poing dans le ventre de celle-ci pour qu'elle gicle jusque contre un rocher. Il fonçait vers elle pour lui prendre les deux poignets et les plaquer contre la roche. Il venait lécher son cou. Son odeur l'attirait vachement. Il frôlait son cou de ses crocs avec un sourire plutôt vicieux mais il restait néanmoins attentif à ses prochains mouvements.

    - Tu fais comment maintenant ? Stupide démon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 30/06/2012
MessageSujet: Re: « Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.   Lun 2 Juil - 18:28



RP with
Izumi Hachiko.



Le jeune inconnu qui n'avait même pas révélé son prénom venait de lui répondre, il venait de lui dire que cet endroit était le siens. Non mais, pour qui se prenait-il cet idiot ? D'un sens, elle aimait bien cela, il avait du caractère, c'était intéressant, en tout cas, plus intéressant que les petits soumis qui abandonnent tout de suite. Enfin bref, elle ne disait rien, elle se contentait d'observer le jeune homme, il venait de sauter en faisant comme si il allait la frapper mais, il lui mit une simple pichenette, elle anticipa le coup suivant, c'est à dire qu'elle concentra sa "magie" dans son ventre qui se transforma en acier, mais, Izumi avait beaucoup de force alors, elle fut tout de même projetée contre le rocher où il la plaqua. Elle le regarda droit dans les yeux, elle l'écouta lui demander ce qu'elle comptait faire. Décidément, il étai bien naïf, il s'était approché de trop. Elle lui mit alors un gros coup de tête avant de se dégager de lui, transformant sa main en un poing géant, elle lui mit un coup qui le projeta très loin avant de courir vers lui, changeant désormais ses deux bras en épées.

« Ne me sous-estime pas gamin ! Allez, frappes de toutes tes forces, ne fait pas attention au fait que je suis une femme, sinon, tu resteras pour toujours un homme faible ! »

Elle sauta sur lui, le faisant tomber à terre, la jeune femme le regardait droit dans les yeux, ses bras étaient bloqués, il était coincé, elle mettait sa deuxième lame sous la gorge du jeune inconnu, souriant sadiquement, ses yeux virèrent au rouge, pourtant, elle n'était pas un vampire. Peu à peu, elle rapprochait son visage de l'oreille du jeune homme pour venir lui chuchoter.

« Tu vois, tu ne peux pas me vaincre, tu m'a trop prise pour une gamine. Au moins, tu retiendras la leçon très cher. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24
Localisation : Partout
MessageSujet: Re: « Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.   Lun 2 Juil - 19:03

    Il se mit à rire à plein poumons avant de s'emparer du bras de son adversaire pour le serrer de ses griffes plutôt aiguisées. Il commençait à la faire saigner du bras, puis il se mit à lécher le sang qui coulait de sa plaie, toujours avec ce sourire qui, bizarrement, avait le don de provoquer Ryoko. Mais il aimait ça, il éprouvait un réel plaisir à la chercher, il aimait qu'elle réponde à ses provocations. Il serrait de plus en plus le bras de Ryoko, la regardant dans ses yeux devenus rouges. Elle était si attirante avec ton aura mystérieuse. Et puis son physique était aussi généreuse.

    - Allez. Qu'est-ce que tu attends pour me tuer. Allez, tranche, n'y va pas de main morte, tu pourrais rater ton coup, petite démonne. Ah non c'est vrai, tu as plus l'odeur d'une expérience ratée. Et j’insiste bien sur e mot "ratée" car c'est un très bon terme pour te décrire ma belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 30/06/2012
MessageSujet: Re: « Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.   Lun 2 Juil - 20:13



RP with
Izumi Hachiko.



La jeune femme regardait son sang couler, elle s'en fichait, peu importe l'intensité de la douleur, elle aimait cela. Oui, elle faisait parti de ces personnes qui aimaient souffrir. Elle le regardait, elle le laissait faire en appuyant légèrement sur la gorge du jeune vampire en le regardant ricaner.

- Allez. Qu'est-ce que tu attends pour me tuer. Allez, tranche, n'y va pas de main morte, tu pourrais rater ton coup, petite démonne. Ah non c'est vrai, tu as plus l'odeur d'une expérience ratée. Et j’insiste bien sur e mot "ratée" car c'est un très bon terme pour te décrire ma belle.

Une expérience.. Ratée ? Disait-il.. Oui, sûrement. Mais bon, cela l'affectait peu. Au fond, elle savait qu'elle n'était rien d'autre qu'une expérience ratée. Puisqu'elle arrivait encore à avoir des sentiments, elle était complètement ratée oui. Enfin bref, elle transformait son bras en de multiples lames qui vinrent se planter dans le bras d'Izumi, elle le fixait en riant légèrement mais de manière sadique.

« Tu as raison, je suis une expérience ratée, et je l'assume parfaitement.. »

Elle le lâchait ensuite, Ryoko se redressait calmement et regardait ailleurs. Elle regardait son bras en soupirant longuement. Il avait tâché sa veste, elle aimait pas que l'on tâche ses vêtements. Ryoko croisait les bras et regardait le vampire droit dans les yeux. Il savait bien parler, il savait bien agir mais pas réfléchir. Il n'arriverait pas à la vaincre, déjà, parce qu'elle est invincible, et, ensuite, parce qu'elle avait de bien meilleures techniques que lui.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24
Localisation : Partout
MessageSujet: Re: « Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.   Mar 3 Juil - 6:56

    Faible, lui ? Moins qu'elle à son avis. Pourquoi alors elle n'a pas fait ce qu'Izumi avait dit. Elle était en tout cas faible de l'intérieur, niveau mental, sinon elle l'aurait sûrement achevé. Et puis il saignait du cou, il passait ses doigts sur la plaie avant de les amener à sa bouche pour les mécher puis les sucer histoire de récupérer son sang. Il regardait après son adversaire, fonçant à pleine vitesse vers elle. Il empoigna le bras de celle-ci, avant de se le planter violemment dans le ventre. Il saignait désormais de la bouche, du cou ainsi que du ventre. Il enfonçait si profondément ton bras dans son ventre, que la lame de celui-ci le transperçait complètement. Son regard se portait sur elle, et un autre sourire fit son apparition, pour bien montrer qu'il n'avait évidemment pas si mal que ça. Et que malgré ça, il n'allait pas mourir. En effet, comme tous les vampires de sang-pur, pour le tuer, il fallait une utiliser des armes en argent et trempées dans de l'eau bénite. Ce qui était plutôt rare à trouver ces temps-ci puisqu'il n'y avait plus de moine ou de prêtre pour accomplir ce genre de rituel religieux. Il retirait lentement le bras de Ryoko de son corps avec lenteur pour savourer doucement cette délicieuse douleur. Il était un peu comme elle, il aimait dans certains cas la douleur. Il ne cessait de regarder "l'expérience ratée" droit dans les yeux jusqu'à qu'il retire enfin ce gros bras de ce ventre. Il reprit la conversation d'une voix vicieuse et malicieuse.

    - Pour être ratée, ça tu l'es, la preuve; tes armes ne peuvent rien contre moi et tu n'arrives pas à me tuer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 30/06/2012
MessageSujet: Re: « Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.   Mar 3 Juil - 8:28



RP with
Izumi Hachiko.



Alors que Ryoko repartait dans son coin, il venait à toute vitesse vers elle pour empoigner son bras avec beaucoup de forces, alors, la jeune femme s'arrêta, elle tourna la tête vers le jeune Izumi et vit qu'il était en train de planter son bras, qui, en ce moment, était sous forme de lame épaisse. Elle écarquillait les yeux sans le lâcher du regard, que faisait-il cet idiot ? ryoko soupirait longuement. Une fois qu'il eu retiré son bras, elle le rechangeait en bras normal. Elle fourrait donc ses mains dans ses poches. Qu'il se blesse ou non, elle, elle n'en avait rien à faire. La santé du jeune vampire lui importait peu, après tout, elle ne connaissait rien de lui, même pas son prénom. Alors, elle regardait ailleurs en soupirant une deuxième fois alors qu'il lui faisait une remarque.

- Pour être ratée, ça tu l'es, la preuve; tes armes ne peuvent rien contre moi et tu n'arrives pas à me tuer...

La jeune femme, désormais surnommée expérience ratée par le vampire répliqua sur un ton totalement indifférent à sa remarque.

« Certes, je n'ai pas d'arme pour te tuer. Puis-ce que tu es un vampire de sang pur, mais, il n'y en a pas beaucoup ici. Alors, elle ne me serait d'aucune utilité. Et puis, si jamais je devais combattre à mort contre un vampire de sang pur, je ne me serais pas battue comme cela. Là, je suis à un niveau pitoyable. Je ne me suis pas forcée à réfléchir ni même à faire un seul effort. »

Ryoko regardait ensuite le sang couler du corps du jeune homme, ils n'avaient aucune raison pour se battre, elle n'avait pas envie de s'allier avec lui, il l'emmerdait trop pour cela. Mais, une Mistress digne de ce nom ne pouvait pas laisser un Master dans un état comme celui-ci, car, oui, elle avait compris qu'il était du même rang qu'elle. Alors, elle s'approchait une fois de plus de celui-ci et l'attrapa par le bras, elle l'emmena avec elle et le força à s'asseoir sur un rocher, elle posa sa main par terre, oui, elle n'était pas si nulle que ça, puis-ce qu'elle possédait également de nombreuses techniques de guérison, enfin bref, elle fit apparaître des bandages et de quoi désinfecter le jeune homme. Ryoko soupirait, après tout ce qu'il lui avait dit, elle aurait très bien pu le laisser crever là où il était, mais non, son honneur passait avant son petit plaisir personnel. Alors, elle commença à désinfecter la plaie, mais, bien évidemment, elle faisait exprès de lui faire mal à plusieurs reprises, histoire de se venger en quelque sorte, du fait qu'il l'ai surnommée expérience ratée. Puis, elle lui retira son haut sans même lui demander sa permission, elle lui banda le ventre. Puis, Ryoko se releva et s'étira en baillant sans aucune retenue ni aucune politesse.

« Enfin bref, voilà, tu es complètement soigné, enfin, complètement, j'me comprend, t'aura plus de sang partout. Alors, tu pourrais me remercier. »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24
Localisation : Partout
MessageSujet: Re: « Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.   Mar 3 Juil - 16:38

    La grande plaie qui s'était formée sur son ventre commençait peu à peu à disparaître à se refermer, sans même qu'elle ne fasse une quelconque cicatrice. Il avait certes mal à ce moment là, mais c'était une douleur comme une autre, et ce genre de choses, des plaies, des trous dans le corps à cause des balles, il en avait l'habitude. Ce n'était pas du tout mortel mais c'était assez douloureux. Surtout dans les moments où sa peau ne faisait rien et où il devait lui même se retirer la balle du font ou du ventre. Pour cela il demandait souvent à ses serviteurs de l'opérer ou des choses comme ça. Car si la douleur en est vraiment trop forte, il risquerait de s'emballer et de péter une crise plutôt violente. Enfin revenons-en au fait que sa grande plaie se fermait sans trop de difficulté. Génial, elle avait en plus salit les vêtements d'Izumi de son sang. Comment allait-il donc passer tranquillement en ville sans se faire repérer par des rebelles. Enfin bon, il était quand même soulagé qu'elle n'était pas l'une de ces nombreuses rebelles camouflées. Car oui, il sentait qu'il y avait du bon en cette fille. Et ce genre d'odorat là ne se trompait jamais. Elle n'avait ni essayé de le tuer, ni même vraiment attaquée. Peut-être qu'elle aussi avait vu quelque chose de bon dans le coeur de notre vampire ? Ou serait-ce encore de la pitié. Quoique, elle n'avait pas l'air vraiment sociable, mais Izumi n'allait pas renoncer ainsi. Il se releva lentement pour se diriger vers la fille qui, à vrai dire, se la pétait un peu sur le fait qu'elle était si invincible. Personne n'est invincible. Tout fini par périr un jour, les pires comme les meilleurs choses.

    - Je dois avouer que tu te débrouilles bien au combat, pour une expérience ratée. Et puis, si tu as des sentiments, c'est mieux comme ça. Dommage que tu ne les montre pas vraiment. Enfin bon, je ne vais pas tourner autour du pot. Je m'appelle Izumi, et peu importe nos différence, moi, je sais qu'il y a une parcelle de bon sens en toi, mais que comme toute personne, tu ne veux pas vraiment faire tomber le masque de personne froide parce que ça en fait ta force. Mais sache que ce genre de choses avec moi, ça ne marche pas, et je te harcèlerais jusqu'à ce que je vois un sourire sincère venant de ta part, fais gaffe, je sais les reconnaître.


    Après avoir pris un air sérieux en disant tout cela, il se mit à sourire, comme si de rien n'était, plus il s'approcha encore plus près d'elle, pour la regarder droit dans les yeux et le visage bien en face d'elle. Il riait doucement car il avait une sorte de "blague" à sortir, il ébouriffa sa chevelure verte avant de se reculer de quelques pas en arrière. Il lui tira la langue avec le même air amusé que tout à l'heure.

    - Normal que tu es une "expérience, on t'as collé des algues sur la tête. ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 30/06/2012
MessageSujet: Re: « Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.   Mer 4 Juil - 10:20



RP with
Izumi Hachiko.



La jeune femme le regardait droit dans les yeux. Elle soupirait légèrement, il avait l'air d'avoir quand même eu de dures batailles. Peut-être que lui aussi, n'avait pas mis toute sa force, enfin, c'est ce que Ryoko espérait pour lui, car, si ce n'était pas le cas, il était bien dans la merde. Non pas qu'elle s'inquiétait pour lui, Oh que non, loin de là, ce qui pouvait lui arriver, Ryoko s'en fichait totalement, elle avait juste peur que cela dégrade l'honneur des Masters et des Mistress.

- Je dois avouer que tu te débrouilles bien au combat, pour une expérience ratée. Et puis, si tu as des sentiments, c'est mieux comme ça. Dommage que tu ne les montre pas vraiment. Enfin bon, je ne vais pas tourner autour du pot. Je m'appelle Izumi, et peu importe nos différence, moi, je sais qu'il y a une parcelle de bon sens en toi, mais que comme toute personne, tu ne veux pas vraiment faire tomber le masque de personne froide parce que ça en fait ta force. Mais sache que ce genre de choses avec moi, ça ne marche pas, et je te harcèlerais jusqu'à ce que je vois un sourire sincère venant de ta part, fais gaffe, je sais les reconnaître.

Ce qu'il lui disait-là. Cela ne la laissa pas indifférente, il ne connaissait rien d'elle. Enfin, si, sa nature, son clan et son prénom, mais,il ne connaissait rien de son passé, rien de son caractère, mais, malgré tout, il voulait tout de même un sourire, un vrai, pas un de ces faux qu'elle savait très bien faire. Bien évidemment, ça allait être un tâche très difficile pour lui étant donné que Ryoko n'avait pas sourit depuis au moins mille ans.

Elle n'avait pas dit un seul mot, elle l'avait simplement écouter, elle l'avait simplement regarder, ce qu'elle continuait de faire d'ailleurs, alors qu'il s'approchait, elle fourrait ses mains dans ses poches. Elle ne détourna pas une seule fois le regard, elle ne rougit pas une seule fois non plus.

- Normal que tu es une "expérience, on t'as collé des algues sur la tête. ~

Cette remarque.. Elle était si.. Désagréable, après le coup de l'expérience ratée, voilà le coup de l'algue sur la tête, elle plissait alors les yeux, serrant les poings et les dents, elle ne se retint pas de lui mettre une belle droite, elle soupira longuement avant d'entamer son discourt, elle restait toujours aussi froide et distante.

« Tu ne sais rien de moi. Me faire réellement sourire, c'est impossible. Je n'ai pas sourit, ça doit faire au moins mille ans. Alors, ce n'est pas un petit vampire qui va me faire changer. Et puis, ta remarque sur les algues.. Elle était vraiment.. Idiote ! Je ne t'ai pas dit que tu .. Que tu.. »

En fait, elle ne pouvait pas critiquer son physique qui était, très bien. Sa taille était idéale, sa corpulence, elle en était de même, ses yeux rouges lui donnaient un air assez rebelle et ses cheveux étaient bien coiffés. Là, elle était bloquée. Alors, elle se mit à réfléchir à une remarque qu'elle pourrait lui faire, mais en vain.

« Bon, d'accord, je ne peux pas te critiquer physiquement.. »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24
Localisation : Partout
MessageSujet: Re: « Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.   Mer 4 Juil - 11:51

    - Tu faiblis pour peu ma chère, dis donc. Mais allez, comme je suis un gentil petit vampire, je vais rendre ta petite remarque comme un compliment. Pas besoin de t'irriter non plus parce que je t'ai fais une petite blague sur tes cheveux. La couleur est drôle, mais ils ont l'air plutôt bien entretenus. Tu es vraiment susceptible. En ce qui concerne ton sourire, ne t'en fais pas, je sais bien que tu m'en feras un beau un jour. Et 1000 ans ça passe vite donc va dire que ça ne fait pas si longtemps que ça que tu ne souris plus.

    Il la faisait bien rire, son caractère surtout. Izumi qui lui, en général, aimait taquiner les gens, beaucoup même. Surtout que toi en plus de ça, tu t'énervais à en frapper. Il adorait ça. Même si au fond, il voulait devenir ami avec cette fille. Cela lui ferait une alliée de taille, mais surtout une très bonne amie. Il vint ébouriffer les cheveux de la fille, puis il se retourna et fit quelques pas. Il levait lentement sa main sans regarder derrière lui, avant de dire "Au revoir !". Il avait toujours le sourire, et espérait que la petite Ryoko allait le retenir, ou au moins le suivre. Il sauta dans le vide, se posant sur le sol de manière assez brutale, faisant une sorte de petit cratère dans le sol, lui se trouvant au milieu. Mais il n'eut aucun mal à atterrissage. Il regardait en hauteur par dessus son épaule pour regarder Ryoko une dernière fois, avant qu'il ne s'engouffre dans la ville en ruine.

    Dans la ville, il entendait souvent des cris de femmes épouvantées ou d'enfants en détresse ainsi que des bruits de coups de feu. De lames qui se brisent ou encore d'explosions. Il vit justement l'une de ces femmes en détresse à terre. Il accouru vers elle pour lui demander ce qu'il se passait. mais à peine avait-elle levé la tête, qu'Izumi avait remarqué que c'était une sorte de robot automate programmer pour pleurer et crier. Une embuscade ! C'est ce qu'il craignait. Une bande de rebelles, armée de fusils ou encore d'épées et de choses comme ça firent leur apparition depuis la pénombre que faisait les bâtiments. Ils ne se jetèrent pas tout de suite sur le vampire. Ils le questionnèrent dans le genre "Que faîtes-vous ici ?" ou encore "Qui êtes-vous ?". Mais il avait oublier de reprendre sa forme humaine, les rebelles purent vite comprendre alors que c'était effectivement un vampire. Ils se mirent tous à charger sur lui. Izumi se défendait vraiment bien, malgré les nombreux coups de lames qu'il se prenait dans le corps. C'était douloureux et il espérait qu'aucune de ces personnes ne possèdent d'armes tranchantes en argent trempées dans de l'eau bénite. Il arrachait la peau du cou à certain tout en donnant de violents coups à d'autres jusqu'à leur en percer le ventre. C'était une scène de violence horrible. Jusqu'à ce que quelqu'un lui tire une balle somnolente. Ses forces faiblissaient peu à peu, et il tombait à genoux par terre, devant le reste des rebelles, c'est à dire une dizaine d'humains. Il priait pour que quelqu'un le sauve.
    ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 30/06/2012
MessageSujet: Re: « Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.   Mer 4 Juil - 15:07



RP with
Izumi Hachiko.



- Tu faiblis pour peu ma chère, dis donc. Mais allez, comme je suis un gentil petit vampire, je vais rendre ta petite remarque comme un compliment. Pas besoin de t'irriter non plus parce que je t'ai fais une petite blague sur tes cheveux. La couleur est drôle, mais ils ont l'air plutôt bien entretenus. Tu es vraiment susceptible. En ce qui concerne ton sourire, ne t'en fais pas, je sais bien que tu m'en feras un beau un jour. Et 1000 ans ça passe vite donc va dire que ça ne fait pas si longtemps que ça que tu ne souris plus.

Mille ans, c'est vrai que ce n'était pas énorme. Mais, cela faisait quand même longtemps. Et puis, le fait qu'il soit si décontracté l'énervait quelque peu. Elle se demandait comment est-ce qu'il faisait. Elle, elle n'arrivait vraiment pas à garder son calme, surtout qu'elle avait remarqué qu'il le faisait exprès pour l'emmerder. Au fond, il était vrai qu'elle ne voulait pas lui faire de mal ou de choses comme ça. Mais, se lier d'amitié avec lui.. Cela ne serait pas une tâche facile pour lui. Elle avait une trop grande peur que ce qui s'était déroulé dans le passer arrive de nouveau.

La jeune femme le regardait alors partir, il était vrai qu'elle allait le suivre, sa curiosité la perdra un jour ou l'autre. Elle soupira et fit apparaître une cape avec une grande capuche qu'elle enfila. Elle sortit son arme. En venant, elle avait prit le temps d'observer les lieux, et, bien évidemment, elle avait vu qu'à la vielle ville en ruine, il se passait des choses étranges, en plus, cet imbécile d'Izumi s'y dirigeait, alors, elle décida de l suivre discrètement, elle ne tomba pas dans le piège des cris et des pleures, elle, elle s'en fichait du sort des autres, c'était un avantage, dans ce genre d'embuscades. Ryoko avait prit soin de se mettre dans des endroits en hauteur, là où personne n'allait, elle observait la scène, et, elle avait vu Izumi se faire avoir bêtement. Elle soupira longuement, donc, elle avait raison, il ne réfléchissait pas à la stratégie que l'ennemi pouvait avoir.

Décidément, il était vraiment bête. Elle attendit alors le bon moment pour sauter sur le dos de l'ennemi, elle mis son bras sous sa gorge avant de le transformer en lame fine et tranchante. Elle l'égorgea. Ensuite, elle se lécha les lèvres, souriant finement mais sadiquement, elle tendit ensuite son bras qui se transforma en une lame à plusieurs tranchants qui vinrent se planter dans deux autres rebelles. Le combat fut simple pour Ryoko, elle les avait tous anéantis, elle avait du sang un peu partout, elle en riait d'ailleurs, elle lécha le sang de sa lame avant de redevenir dormale. Même Izumi aurait pu gagner ce combat, le seul ennui était qu'il n'avait pas réfléchit.

Enfin bref, Ryoko l'attrapa et plaça son bras autour de son cou, elle l'emmena de nouveau dans la forêt, prêt de la falaise où elle le coucha. Elle soupira longuement en s'asseyant à côté de lui. Elle retira sa cape ainsi que sa capuche, regardant droit devant elle en attendant qu'il se réveille.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24
Localisation : Partout
MessageSujet: Re: « Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.   Mer 4 Juil - 17:35

    Il la regardait terminer le travail, elle se battait vraiment bien, et plutôt de manière gracieuse et artistique, bien que dans la manière, c'était plutôt à la barbare et sadique. Il eut un sourire qui s'installait peu à peu sur ses lèvres, il était heureux qu'elle le suive finalement et qu'elle le sauve même. Ses yeux commencèrent à se fermer peu à peu à cause de la fléchette, tandis que ses nombreuses plaies se fermaient, sauf une, à la gauche de son torse qui saignait. Finalement, des personnes avaient réussis à se munir d'armes en argent trempées dans de l'eau bénite. Ça allait vraiment être gênant pour lui et ses autres compagnons vampires. Il fermait les yeux au moment où il vit que Ryoko se dirigeait vers lui. Il s'écroula au milieu des autres cadavres, le corps ensanglanté de ses victimes, sauf au niveau de la plaie sur son torse qui saignait. Il s'endormit pendant une bonne heure en laissant la démone le mener dans un endroit sûr dans son sommeil.

    Il se réveillait vers la nuit, ses yeux s'ouvraient de manière lente et il avait une grande difficulté à les ouvrir. Il se trouvait donc dans une forêt, contre la cime d'un arbre. Il se redressa avec également difficulté, sentant une vive douleur au niveau du torse. Il ouvrait sa chemise d'un coup, et vit qu'il avait un grand bandage au niveau de sa douleur. Il touchait du bout de son index le bandage, et touchait donc sa plaie. Il poussa un petit gémissement de douleur, une telle douleur physique, il n'en avait jamais connue une aussi forte et aigu. Il refermait donc sa chemise et se demanda un bref instant qui avait pu l'emmener ici, ça n'allait sûrement pas être les rebelles. Puis Izumi tourna la tête vers sa gauche et aperçu Ryoko qui observait elle-même la ville. Il se levait lentement en poussant un autre gémissement de douleur. Ça lavait vraiment touché ce qu'elle venait de faire, surtout qu'à la base, elle ne l'appréciait pas du tout, et il s'étaient même battus. Mais il était heureux, car il savait qu'elle avait du bien en elle. Il approcha lentement de sa "sauveuse" puis il l'enlaça par derrière, passant donc ses bras autour de sa taille pour la serrer contre lui, posant sa tête sur son épaule et fermant les yeux. Son sourire s'adoucissait. Un seul petit "Merci..." assez tendre sortit de sa bouche. Il serrait bien Ryoko, et espérait qu'elle n'allait pas le repousser, si elle avait vraiment été "ratée" et qu'elle avait des sentiments, elle n'allait sûrement pas le repousser, mais Izumi était vraiment heureux. Il espérait que le combat contre les rebelles ont pu resserrer leurs liens d'amitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 30/06/2012
MessageSujet: Re: « Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.   Mer 4 Juil - 19:14



RP with
Izumi Hachiko.



Ryoko était complètement perdue dans ses pensées. Elle était perturbée par le fait d'avoir sauvé Izumi. Elle ne savait pas pourquoi elle avait faut ça. Elle ne savait pas pourquoi elle ne l'avait pas laisser mourir avec ces rebelles. Elle soupirait longuement, alors, finalement, cet imbécile aux blagues bizarres avait-il réussit ? Avait-il réussit ce qu'il voulait faire ? .. Non. Il n'avait pas réussit à la faire sourire. Ryoko regardait la ville de là où elle se trouvait, il faisait encore jour, puis, soudainement, elle posa une main sur sa poitrine, à l'endroit où se trouve son coeur pour serrer fort son t-shirt. Elle ne supportait pas l'idée de pouvoir devenir amie avec quelqu'un.

Puis, elle décida de se calmer, elle souffla plusieurs fois, puis, elle retourna examiner le jeune homme. Elle avait remarqué que l'une de ses blessures n'était pas partie, alors, c'était qu'il avait été touché par balle d'une arme tranchante en argent trempée dans de l'eau bénite. Alors, elle soupira longuement avant de lui apporter les soins nécessaires. Puis, elle l'installa correctement. Elle posa alors ses lèvres sur son front en fermant les yeux pour se concentrer. Il n'avait pas de température, il n'avait donc rien de bien grave. Tant mieux.

Alors, Ryoko s'assit sur une roche légèrement devant. Elle regarda longuement le ciel, puis, la ville, de nouveau. Elle réfléchissait, allait-ils préparer un nouveau plan ?.. Les rebelles étaient-ils si rusés que ça ? .. Enfin bref, Ryoko prenait des notes, elle réfléchissait en silence, elle était tellement concentrée qu'elle ne se rendit même pas compte qu'Izumi était réveillé. Puis, quand il vint l'enlacer par derrière pour lui chuchoter un merci, elle cligna des yeux. Sur le coup, elle voulu le repousser, mais, elle ne réussit pas à la faire, elle se contentait de regarder droit devant elle, sans rougir. Elle le regardait ensuite du coin de l'oeil, elle essayait de paraître la plus froide possible.

« Tu me remercies .. ? Je t'ai sauvé la vie parce que si tu étais mort là-bas, l'honneur des Masters et des Mistress en aurait pris un gros coup. Je t'ai observé, j'ai regarder ta manière de combattre, tu te bats bien, mais, tu n'observes pas assez la situation, ce qu'il te manque, c'est de l'idéologie, un peu de raisonnement et il faut que tu arrêtes de foncer dans le tas de cette manière-là. »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24
Localisation : Partout
MessageSujet: Re: « Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.   Mer 4 Juil - 20:19

    - Chut... Je sais que tu ne le fais pas pour l'honneur, mais tu éprouves bien des sentiments pour moi... Je lis en toi comme si je lisais dans un livre, Ryoko...

    En effet, il avait entendu le nom de la jeune fille quand l'un des rebelles l'avait crié. Ses paupières étaient de plus en plus lourdes, pourtant il venait de se réveiller, c'était vraiment bizarre. Était-ce la présence de Ryoko qui l’apaisait ? Ou était-ce tout simplement la fatigue ? Il ne savait pas du tout, mais cette sensation était bizarre. Il humait la bonne odeur de celle-ci. Pour une sorte de démone, elle ne sentait pas du tout le cadavre putride ou le sang, mais une douce odeur de fruits. Il ne savait pas si elle se parfumait, mais l'odeur était agréable. Il finit pas fermer les yeux et tomber dans un profond sommeil. Tout le poids de son corps était désormais sur le dos de la jeune fille. Il espérait qu'elle n'allait pas le laisser seul ici, au beau milieu d'une forêt. Le signe qui allait montrer si oui ou non elle tenait vraiment à Izumi, c'est bien le fait qu'elle resterai avec lui toute la nuit jusqu'au lendemain, voire plus. Il entamait rapidement une sorte de cauchemar, où il revoyait la mort de son père et celle de son meilleur ami. Il avait donc des pulsions, comme des petits mouvements brusques, ou encore le fait qu'il agrippait fortement le haut de celle-ci. C'était les pires moments de sa vie. Son père, il l'avait tellement aidé, tellement donné de leçons de vie et tellement... Bref, il avait tout fait pour lui, mais Izumi n'avait pas pu le lui rendre. Une larme se mit à couler le long de sa joue, dans son sommeil, il commençait peu à peu à perdre le sourire, sa respiration devenant de plus en plus rapide et il commençait à avoir de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 30/06/2012
MessageSujet: Re: « Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.   Mer 4 Juil - 21:03



RP with
Izumi Hachiko.



Ryoko continuait de le regarder du coin de l'oeil, puis, elle sentait son souffle chaud dans son cou, elle en frissonna légèrement, mais, le pire, c'est en entendant sa phrase, il n'avait pas tord mais, elle refusait de l'admettre. La jeune femme baisait les yeux, elle avait mal au coeur. Mais, elle ne savait pas pourquoi.

- Chut... Je sais que tu ne le fais pas pour l'honneur, mais tu éprouves bien des sentiments pour moi... Je lis en toi comme si je lisais dans un livre, Ryoko...

Petit à petit, elle sentait qu'il s'affaiblissait, elle ne comprenait pas réellement. Puis, elle tournait légèrement la tête et vit que ses yeux étaient fermés. Elle clignait des yeux, ne comprenant pas réellement. Puis, elle sentit qu'il serrait son haut, elle se levait alors, l'attrapant contre elle et soupirant longuement. Elle l'emmena vers les arbres, à l'abris, elle pris sa cape et la mit sur le jeune homme, elle posa sa main sur son front, sa température montait.

Ryoko déchirait légèrement sa jupe. Elle allait mouiller le bout de tissu humide et le mettait sur son front. Elle ne pouvait pas le laisser ici, seul, non, elle n'y arrivait pas, elle se mordit la lèvre inférieur. Il n'avait rien avaler, et, il risquait d'avoir vraiment faim. Ryoko regarda son poignet, elle se coupa alors et fit couler son sang dans sa bouche à elle. Elle s'approchait alors de Izumi et vint se mettre au dessus de lui, elle le regarda pendant plusieurs minutes, elle roula des yeux, elle était dégoûtée de devoir faire ça, mais, elle vint poser ses lèvres contre celles du jeune vampire, elle fit couler le sang jusque dans sa bouche et le força donc à avaler, ensuite, elle se coucha à côté de lui, ou plutôt, dos à lui. Elle fixait la roche de devant elle. Elle ne disait rien, elle avait un peu froid mais ne voulait pas qu'il se rende compte qu'au fond, elle ne pouvait pas le laisser crever.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24
Localisation : Partout
MessageSujet: Re: « Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.   Jeu 5 Juil - 8:15

    Grâce au petit mais gentil geste de Ryoko, Izumi commençait peu à peu à se calmer et son cauchemar se transformait peu à peu en une sorte de rêve, plutôt tranquille. Sa respiration se mit à ralentir et ses battements de coeur aussi. Il entra dans un sommeil plutôt calme jusqu'au lendemain matin.

    Le lendemain matin. Il se réveilla avec la même difficulté que l'autre jour (en gros hier). La journée s'annonçait plutôt ensoleillée, mais les arbres couvraient la fraîcheur et les rayons du soleil. Il essayait de retrouver Ryoko du regard, mais rien. Alors que finalement, c'était lui le premier debout. Il fit le tour du rocher sur lequel il avait dormi puis elle était là, en train de dormir comme un loir. Il la trouvait drôlement "chou" dans son sommeil. Il déposa un léger mais délicat baiser sur le front de celle-ci, avant d'aller rapidement en ville chercher quelque chose pour avoir de quoi la remercier. Il était en effet aller chercher un plateau déjeuner comportant : un gros et bon verre de jus de fruit, un donuts à la fraise ainsi qu'un croissant, et une petit briquette de lait. Il était content et avait le sourire aux lèvres. Il traversa la forêt sans trop de difficulté, sans que rien ni personne ne se mette en travers de sa route. La journée s'annonçait bien, du moins, pour lui. Il déposa le plateau à quatre mètres de Ryoko, il laissa même un mot à celle ci:

    " Ryoko, ce petit déjeuner c'est de ma part (Izumi) pour te remercier.
    Je sais pourquoi tu n'est pas repartie chez toi, et je pense que tu le sais aussi.
    Tu m'apprécies Ryoko, malgré nos querelles, tout comme moi je t'apprécie.
    J'espère qu'un jour j'aurais l'honneur de te sauver à mon tour. J'espère.
    Si tu veux me voir, viens au manoir, à la VRAIE entrée de la forêt.
    Et si jamais tu veux mon numéro de téléphone, je l'ai glissé dans la poche de ta veste.
    Je te souhaite un bon petit déjeuner

    Ton Izumi-chou. "


    Il retourna chez lui, et prit un petit verre de sang qu'il avait soigneusement laissé dans son frigo, histoire de reprendre des forces, mais il était toujours sous le choc qu'on avait réussi à lui laisser une cicatrice avec le torse. Des personnes connaissaient donc toujours le point faible des vampires. Le verre de sang le soulagea. Plutôt sa faim et ses pulsions. Malgré qu'il soit habitué à la soif du sang, il avait toujours quelques pulsions présentes. Puis il se dirigea vers sa belle salle de bain, toute blanche, comme dans les spa etc. Il fit coulé un bain chaud, avant de se déshabiller lentement et retirer le bandage qui recouvrait sa cicatrice. Il touchait justement à nouveau cette cicatrice, et il eut la même douleur qu'hier. Satanés rebelles, ce n'était pas pour rien qu'il ne les aimait pas et qu'il leur faisait la guerre. Il retira ensuite son jeans ainsi que son caleçon. Puis quand la baignoire fut remplie. Il se mit dedans, dans un long et profond soupire d'aise. Il y passa une bonne demi-heure de relaxation avant de bien se laver et sortir du bain. Il se sécha et allait s'habiller avec un t-shirt brun à manches courtes, un jeans bleus, des chaussettes noires et il mit au poignet son bracelet en cuir noir. Il espérait qu'elle allait venir lui rendre visite. Il patientait donc, peut-être pour rien, mais il patientait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 30/06/2012
MessageSujet: Re: « Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.   Jeu 5 Juil - 8:31



RP with
Izumi Hachiko.



Ryoko ne se rendit compte de rien. Ce n'est que quelques heures plus tard qu'elle se réveilla. Elle se redressait et s'étirait en baillant. La jeune femme se releva calmement, voyant que Izumi n'était plus là. Elle soupirait légèrement, puis, elle vit le plateau avec le mot, elle prit alors le papier qui se trouvait sur le plateau et le lit calmement.

" Ryoko, ce petit déjeuner c'est de ma part (Izumi) pour te remercier.
Je sais pourquoi tu n'est pas repartie chez toi, et je pense que tu le sais aussi.
Tu m'apprécies Ryoko, malgré nos querelles, tout comme moi je t'apprécie.
J'espère qu'un jour j'aurais l'honneur de te sauver à mon tour. J'espère.
Si tu veux me voir, viens au manoir, à la VRAIE entrée de la forêt.
Et si jamais tu veux mon numéro de téléphone, je l'ai glissé dans la poche de ta veste.
Je te souhaite un bon petit déjeuner

Ton Izumi-chou. "


La jeune femme cligna alors plusieurs fois des yeux, cette fois-ci, de légères rougeurs apparurent sur ses joues, alors comme ça, il avait compris qu'elle s'était tout de même attachée à lui. Rapidement, trop même. Enfin bref, elle regardait le plateau longuement et se mit à manger tranquillement, puis, elle se leva et repartit, elle avait le numéro de téléphone du jeune vampire, alors, elle l'entra dans son répertoire afin de ne pas le perdre. Puis, elle se mit en route en direction du manoir, sur son chemin, elle élimina quelques rebelles. Cela n'avait pas été très beau à voir, elle leur avait coupé la tête, elle les avait ensuite mis sur des espèces de poteau pointus, elle ne s'était vraiment pas gêné pour les planté, et, elle avait jeté les corps plus loin.

Environs une heure plus tard, Ryoko arriva devant le manoir du jeune vampire, elle se racla la gorge, elle ne comprenait pas pourquoi elle était venue ici. Pourquoi elle avait écouté ce que le jeune vampire lui avait dit. Enfin bref, elle s'avança jusque les deux personnes qui gardaient la porte d'entrée.


« Je viens voir Izumi.. Je suis une personne qui l'a combattu. Et qui l'a aussi .. Rien. Bref, j'aimerais lui parler. Enfin, il m'a dit de venir le voir. Je m'appelle Ryoko Kurasame. Mistress. »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24
Localisation : Partout
MessageSujet: Re: « Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.   Jeu 5 Juil - 8:59

    Un de mes serviteurs vint me prévenir de l'arrivée d'une soit disant "inconnue". Puis il lui cita son nom. Un eut donc un grand sourire en entendant le simple prénom Ryoko, le nom de famille il s'en fichait un peu mais tâchait de le retenir. Kurasame, ça lui faisait vaguement penser à un nom de samouraï. Peut-être qu'il avait lu ce nom dans un livre ? Possible comme il lisait beaucoup quand il s'ennuyait. Contrairement aux autres qui allait faire des crimes, lui, il en avait presque trop fait fans sa misérable existence. Enfin bref, il disait à son serviteur de la laisser passer, mais il tenait quand même à aller lui ouvrir de lui-même. Il sortit donc de sa belle chambre avant de se diriger vers le salon, qu'il traversa évidemment, il ne se pressa pas beaucoup puisqu'il savait que Ryoko avait une patience de très courte durée. Enfin, il ouvrit la porte d'entrée et longea toute l'allée du jardin afin de rejoindre le portail où tu te trouvais.

    - Tiens donc, mais qui voilà ? Ne serait-ce pas la petite, enfin, MA petite expérience ratée ? Mais ne reste donc pas plantée ici, viens, je vais te faire visiter le manoir.


    Il parlait d'une voix attentionnée et sympathique, il s'était également (trop vite ?) lié d'amitié avec elle. Il prit doucement sa main avant de l'emmener avec lui à l'intérieur du manoir. Il lui montra d'abord le salon , plutôt rustique, mais très beau, qui faisait un peu royal à l'ancienne, il avait en fait conservé celui de base depuis sa construction à la Renaissance mais il y avait ajouté sa touche personnelle. Il te montrait ensuite sa très grande salle de bain, qui comportait une baignoire, une douche, ainsi qu'un jacuzzi. Toujours dans l'ambiance des SPA publics. Il y avait une porte au fond de la salle, c'était celle du sauna. Il lui expliquait donc cela, puis il lui montra les différentes chambres d'amis etc. Avant de lui montrer la sienne, une grande chambre, dans l'ambiance rétro vintage, et aussi dans un style actuel, avec des choses en blanc, noir, avec du papier peint à la manière "London" sur son armoire, un lit deux places (on ne sait jamais /PAN/), une table de chevet, deux commodes, bref, une grande chambre mais une chambre d'ado'. Puis il lui montra sa grande cuisine, là où il passait le meilleur de son temps car en effet, il adorait cuisiner, et il lui fit la remarque d'ailleurs. Enfin, il relâcha la main de Ryoko car ils arrivèrent au jardin, un grand jardin qui entourait tout le manoir. Bien fleuri et bien entretenu. Après avoir fait tout ce tour, il se tourna vers Ryoko et lui fit un beau sourire.

    - Voilà, et tu es ici chez toi désormais, Ryoko Kurasame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 30/06/2012
MessageSujet: MediumSeaGreen   Jeu 5 Juil - 9:22



RP with
Izumi Hachiko.



Ryoko restait plantée là, devant le portail, elle soupirait longuement, elle se demandait ce qu'elle fichait ici. Décidément, elle n'aimait vraiment pas qu'on la fasse attendre, puis, quand elle vit Izumi arriver, elle se disait qu'il l'avait fait exprès parce qu'il savait qu'elle n'était pas patiente. Ou plutôt, qu'elle ne l'était que durant les combats. Puis, quand il l'accueillie, il avait osé utiliser le pronom possessif "Ma".


- Tiens donc, mais qui voilà ? Ne serait-ce pas la petite, enfin, MA petite expérience ratée ? Mais ne reste donc pas plantée ici, viens, je vais te faire visiter le manoir.


« Ton expérience ratée .. ? Ton .. ? Depuis quand je t'appartiens ? Je ne t'ai pas sauvé la vie pour que tu dises que je t'appartienne, que je sache, je ne suis pas une esclave je crois. Et, aussi, je ne suis pas petite. »

La jeune expérience, selon lui, ratée, essayait de ne pas s'énerver, car, il n'y avait aucune raison à cela. Elle se contentait alors de le suivre calmement. Elle était quelque peu pensive. Son manoir était très grand, moins que celui de Ryoko mais il était bien, il avait son propre style qui, d'ailleurs, n'était pas mal du tout. D'après elle, chaque pièces en révélait un peu plus sur Izumi, puis, quand ils arrivèrent dans la chambre d'Izumi, elle ne pu s'empêcher d'étouffer un léger rire. Alors, cela venait de valider la pensée de Ryoko, elle était sûre et certaine qu'Izumi savait y faire avec les femmes, et, elle avait bien raison, vu la taille du lit, qui, ne devait pas être bien innocent. Il avait sûrement déjà du avoir à maintenir deux personnes sportives ( * CRÈVE* ).

Quand ils arrivèrent dans le jardin, Ryoko se sentait un peu mieux ? Pourquoi ? Elle ne savait pas, ce jardin était apaisant. Mais, ce qu'elle n'avait pas compris, c'était la prochaine phrase d'Izumi.

- Voilà, et tu es ici chez toi désormais, Ryoko Kurasame.

Déjà, elle n'aimait pas trop quand il prononçait son nom de famille, cela lui donnait des frissons. Elle ne savait pas vraiment pourquoi, enfin, si, cela assez genre la grande personne qui va engueuler un gosse mais bon, c'était totalement hors sujet. Ryoko hochait alors calmement la tête et s'inclina poliment pour le remercier. Elle se redressait ensuite tranquillement en plongeant son regard dans celui du jeune vampire.

« Je te remercie, mais, pourquoi fais-tu tout cela ? .. Je t'ai déjà dit que si je t'ai sauvé hier, c'était juste pour ne pas mettre en péril l'honneur des mistress et des Masters. Je ne veux pas qu'il y ai de mal entendu. »





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 01/07/2012
Age : 24
Localisation : Partout
MessageSujet: Re: « Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.   Jeu 5 Juil - 10:14

    Izumi était tout aussi apaisé dans son jardin, la douce odeur des fleurs, la douce brise du vent, l'air y état agréable et c'était vraiment came. Il venait souvent ici quand il voulait déstresser sur un sujet plutôt lourd ou important. Il souriait puis entendit ta phrase. Il se tournait vers elle, car ça l'avait légèrement blessé ce qu'elle venait de dire. Il répliqua alors sur un ton sérieux et sincère.

    - Malheureusement, tu vois, il y en a un, certes tu m'as sauvé, mais tu m'as aussi laissé te câliner, laisser t'embrasser, tu t'es occupé de moi quand j'allais mal et tu as même passer la nuit avec moi, donc voilà, je te pose la questions, réponds-y franchement, et pas n'importe comment s'il te plaît, tiens-tu vraiment à moi, oui ou non ?

    Il perdit assez vite son sourire car il n'aimait pas se répéter, il savait, il était même sûre que Ryoko s'était attaché à lui, mais alors pourquoi ? Pourquoi ne montrait-elle pas ses sentiments ? Pour l'honneur ? Mais quel honneur a-t-on à perdre en souriant ? Est-elle né comme ça, ou est-ce qu'elle tenait trop à son soit disant "honneur" pour ne pas faire cela. En tout cas, selon sa réponse, elle perdrait peut-être pas en estime aux yeux des autres Masters et Mistress, mais surtout aux yeux d'Izumi. Il se plantait devant la jeune femme, plongeant son regard dans le sien. Il connaissait certes déjà la réponse, mais il voulait en être sûr. Au moins comme ça, il arrêterait de la harceler et de la taquiner pour rien.
    Car ou, chez Izumi le taquinement est déjà un signe d'affection envers la personne qu'il taquine. Il vint prendre les mains de Ryoko et les serra, ne quittant pas une seconde son regard hypnotisant. Son coeur se mettait à battre de plus en plus vite, sa respiration aussi, mais il restait là, avec elle, au beau milieu du jardin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 30/06/2012
MessageSujet: Re: « Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.   Jeu 5 Juil - 17:23



RP with
Izumi Hachiko.



Ryoko clignait alors des yeux, Izumi avait l'air plutôt vexé étant donné qu'il s'approchait "dangereusement" de Ryoko, attrapant ses mains, le jeune vampire la regardait droit dans les yeux, elle faisait de même, pour ne pas paraître faible.

- Malheureusement, tu vois, il y en a un, certes tu m'as sauvé, mais tu m'as aussi laissé te câliner, laisser t'embrasser, tu t'es occupé de moi quand j'allais mal et tu as même passer la nuit avec moi, donc voilà, je te pose la questions, réponds-y franchement, et pas n'importe comment s'il te plaît, tiens-tu vraiment à moi, oui ou non ?

Ryoko ne pouvait s'empêcher de rougir légèrement. Il avait raison, mais, elle refusait de l'avouer. Elle pensait que le fait de s'attacher à quelqu'un aussi rapidement était sûrement la pire chose qui pouvait lui arriver, d'après elle, en faisant ça, et en l'admettant, elle devenait faible et à la merci de n'importe qui. Puis-ce qu'elle essaierait de venir sauver ou aider cette personne-là quoi qu'il puisse arriver. Mais, si elle ne disait rien, elle ne pourrait sans doute plus revoir ce jeune garçon, elle ne pourrait sans doute plus jamais le sauver, l'aider, le combattre, l'insulter, le frapper ou des choses comme ça, et, il est vrai que cela manquerait à Ryoko.

La jeune femme tourna donc la tête afin de regarder ailleurs. Elle ne pouvait pas regarder Izumi, sinon, elle n'arriverait pas à parler, non pas qu'elle était timide, au contraire, mais, juste qu'elle se sentait faible, et, qu'elle détestait cette sensation d'affaiblissement.


« Tu veux vraiment savoir ça .. ? Tch. Je me sens faible. Tu sais, j'aurais voulu que durant cette expérience, quand ils ont récupéré le corps de Reisha pour me créer, j'aurais voulu qu'ils retirent la merde que j'ai à la poitrine et qu'ils la remplacent par une pierre, comme ça, je ne pourrais rien éprouver, je pourrais te regarder droit dans les yeux et te dire que j'en ai juste rien à foutre de toi. Mais, là, je ne peux pas, parce que cet imbécile de coeur est là, et qu'il dit le contraire, donc, oui, je me sis attachée à toi. Et, je déteste ça, je deviens faible. »





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Ne me touches pas. Je suis différente de toi. » PV. Izumi Hachiko.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» « Je ne suis pas fou, j'ai juste une morale qui est différente, c'est tout »
» L'arme de la dialectique n'aurait pas donné des résultats +
» Le Hobbit, une espèce humaine différente de l'homme moderne.
» Lilween est là :D Oui mon titre gère la fougère :D FINI
» Entraînement d'Alucard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ellindora City :: Extérieur :: Falaise-