Ellindora City


Partagez | 
 

 Yami Abaraai ˜ Mère de tous les vampire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mère de tous les vampires
Yami Abaraai
Mère de tous les vampires
Messages : 93
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 24
MessageSujet: Yami Abaraai ˜ Mère de tous les vampire   Lun 15 Aoû - 9:17


Fiche D'identité


Yami Abaraai

Nom: Abaraai.
Prénom Yami.
Surnom: N'en a pas.
Age: Ne s'en souvient plus.
Sexe: Féminin.
Nationalité: Japonaise & Suédoise.
Race: Vampire Originel.
Orientation sexuelle: Bisexuelle.
Date de naissance: Un banal Jour d'un banal Mois d'une banale Année.
Rang Social: [X] Noble.
Famille: N'en a plus depuis bien longtemps. Tous sont morts de vieillesse.
Armes: Un katana et des poignards cachées sur elle.
Pouvoirs: ( Nous acceptons où non la "puissance" des pouvoirs en fonction de votre niveaux.)
Ton Statut: [X] Slave. Malgré elle.
Caractère: Fidèle • Cruelle • Enfantine • Garce • Jolie • Froide • Fière
Code:
Validé by Me =D

Caractère


On a souvent tendance a associée Yami avec une gamine. Ce qui n'est pas totalement faux. Elle aime faire chier les gens et elle est prête à tout faire pour atteindre ce but. Que ce soit joué la comédie, mentir et sous-entendre certaines choses, se dévêtir ou bien se mettre a califourchon sur les genoux d'un homme en sous-vêtements et j'en passe. Que ce soit des blagues cruelles ou bien gentilles, rare sont ceux qui aiment en être la victime. Ce côté enfantin va de pair avec un caractère lunatique. Il suffit de peu de choses pour qu'elle change complètement, elle peut passer de joie à colère, de tristesse à méchanceté, ... Il est difficile de la cernée totalement parfois gentille et parfois méchante. Comme tout le monde, il y a des choses qu'elle déteste en outre que l'on vient s'incruster dans son espace vitale et là, elle n'hésite pas à employer les grands moyens pour vous faire déguerpir. Pousser quelqu'un du haut d'un toit, trancher une personne, vous faire manger une porte en métal, etc. Est quelque chose de terriblement banale pour elle. Avant d'être une garce, c'est avant tout une femme. Ce qui fait qu'elle possède un certain instinct maternelle néanmoins se n'est pas parce qu'un enfant mignons à croquer vient auprès d'elle qu'elle sera nécessairement gentille. Il y a niais et Niais. Chieuse, elle aime aller vers les emmerdes. De nature fière, elle ne supporte pas qu'on lui marche sur les pieds ou qu'on l'ignore. Franche et directe, elle n'a pas sa langue dans sa poche et dit ce qu'elle pense ou que ce soit positif ou négatif. Elle est très têtue et c'est là sont plus grands défauts, une fois qu'elle a une idée en tête impossible de la faire changer d'avis. Bien que très peu féminine dans se manière de parler et d'être, elle reste néanmoins fière de son corps. Elle est loin d'être pudique, ce qui pose parfois problème à certaines personnes.

Elle a tendance a s'entendre mieux avec des hommes qu'avec des femmes et pour cause un bon nombre de celle-ci l'insupporte. Elle n'est pas du genre a parlé pendant des heures des ragots qui circulent, mais elle aime en créer. Discuter de fringues, très peu pour elle, mais si le sujet de conversation est le combat ou les armes. Là, elle s'intéressera à la conversation. Curieuse, elle aime se renseigner sur les personnes qu'elle côtoie mais n'avisez pas de vous montrer trop curieux en ce qui concerne son passé. Elle s'enfermera dans un mutisme et essayera de changer de sujet. Elle affectionne particulièrement les endroits calme et en hauteur. Contrairement à d'autres vampires, elle est dans l'incapacité de manger ou de boire des aliments humains. Hormis le sang, il n'y a que le sang et les bonbons très sucré qu'elle s'est avalée. Elle aime chanter malheureusement elle ne le fait que très rarement et lorsqu'elle est sur d'être seule de surcroit. La première fois qu'on la rencontre, elle souvent froide et distante. Tuer ne la dérange pas bien au contraire, mais elle essaye, le plus souvent, de ne tuer que pour se nourrir. Bien sur, il lui arrive de faire des exceptions... Une fois qu'elle s'est attachée à une personne, elle lui reste fidèle et la défendra bec et ongles.

Il est néanmoins intéressant de savoir que la jeune femme déteste farouchement les démons. Ceux-ci étant les êtres qui sont les plus proches de Satan. Le différent qu'elle a eu précédemment avec celui-ci l'a conduite à haire tous ceux de son espèce. Elle fait aucune différence entre les Démons vraiment méchants et ceux de seconde zone. Quiconque de cette espèce rencontre Yami peut être sûr d'avoir une altercation plus ou moins violente avec la jeune femme. Une autre race qui l'insupporte sont les humains. Ceux-ci lui rappelle énormément ce qu'elle était elle-même humaine à la base. Elle voit à travers eux, ses propres faibles et son impuissance face aux autres créatures. C'est pourquoi, elle ne les supporte plus. Elle les dénigrent et les rabaissent au rang de "sac de sang sur pattes".

Aime pas : Le rose et les couleurs flashy, les vêtements moulants et les tenues à volants, les machos et les sexistes, les gens trop collants, les films d'amour, ...

Aime : Les roses rouges, le rouge et le noir, les films d'horreur, le saké, les chats, la musique, faire chier son monde, les combats et les armes blanches, ...

Manies: Faire le contraire de ce que l'on attend d'elle, croisé ses bras sur sa poitrine quand elle réfléchit.




Histoire


Vous voulez que je vous raconte mon histoire ? Ma foi, pourquoi pas : ça tuera le temps. Il y a bien des choses dont je ne me souviens plus. Je suis née je ne sais plus quand. Un jour, probablement, comme bien des enfants humains. Oui, humains. Car à la base, j'étais moi-même une jeune humaine. Je ne me souviens que vaguement de cette période de ma vie. Mais je suppose que cette femme aux cheveux aussi blonds que les miens et aux yeux bleus comme l’océan doit être ma mère. Qui serait-ce d'autre ? Je vois aussi un homme aux cheveux noirs comme la nuit et aux yeux bruns comme la terre. Mon père sûrement. De mon enfance, rien ne me revient. J'ai probablement dû avoir une enfance tout à fait banale et mes parents ont dû être gentils et doux avec moi. Je vous vois déjà d'ici, « Mais c'est quand qu'elle va parler de quelque chose d’intéressant ? » Eh bien, j'y arrive. Une minute ! Pour moi, le temps ne représente absolument rien ! Alors, comment suis-je devenue une « Vampire » ? Pour tout vous dire, c'est par un hasard. Par bonheur ou par malheur, cela dépend du point de vue, j’ai hérité de la beauté froide de ma mère, Suisse d'origine. Et aussi surprenant soit-il, il s'avéra que je plus à un homme. Du moins, il en avait l’apparence. Un démon, voilà ce qu'il était. Et pas n'importe lequel, je puis vous l'affirmer. Satan lui-même était venu des tréfonds des Enfers pour moi. Surprenant, n'est-ce pas ? Encore aujourd’hui j'ai du mal à croire qu'il se soit dérangé pour moi. Avec le recul, je crois que j'aurais peut-être dû ne pas réagir comme çà. Je reprends. Quand il est venu à moi, je n'ai pas su quoi faire. Cet homme était beau, je ne peux le nier, bien plus beau que n'importe quel homme qui m’ait été donné de voir. J'ai tout d'abord été perdue car je n'avais jamais vu telle créature, d'autant plus que mes parents étaient très protecteurs à mon égard. A moins que ce ne soit moi qui oublie des choses. Je ne sais pas. Enfin, tel était que sans m'en être rendue compte, ce Démon, si l’on peut nommer Satan ainsi, me faisait la cour. Ma chute, je l'ai annoncée moi-même, au moment-même où je l'ai repoussé. Si son corps était à damner n'importe quel Saint, son âme, elle, était des plus horribles. J'ai eu peur de lui, je l'avoue. Il dégageait une telle aura qu'encore maintenant, j'en ai des frissons. Je n'ai compris la portée de mes paroles que lorsqu'il m’abattit. Aux yeux de bien des gens, je mourus, là, sur la place de mon village natal. Tombant soudainement face à un beau jeune homme. Ma mort était sa vengeance.

Ainsi donc, je me retrouvai dans son domaine à lui, les Enfers. Que ce monde me paraissait hostile ! Perdue dans les méandres de son domaine, ce fut un homme, si l'on peut appeler cela un homme, qui me conduisit devant lui une nouvelle fois. Une pièce immense ornée de diverses statues, deux trônes côte à côte : le Sien et celui de sa « Dame ». Que faire face à ces deux êtres ? Rien, je ne fis pas le moindres geste ni ne prononçai la moindre parole. Je crois que la personne qui m’effrayait le plus était sa compagne. Le regard qu'elle me lança à ce moment-la me glaça les sangs. Elle avait bien vite compris pour quelle raison son « Époux » était venu jusqu'à moi. D'ailleurs, je fus surprise en voyant qu'il y avait une autre femme près de lui, très belle. Rousse à la peau sombre et aux yeux noirs. Lilith. Voilà comment elle se nommait. Sans le savoir, je venais de voir celle que l'on nomma plus tard comme la « Première Démone ». Je la vis marmonner quelque chose à l'oreille du Souverain des Enfers. Et soudainement un sourire mauvais vint fleurir sur ses lèvres alors qu'il me fixait. Et ainsi, il éleva la voix, brisant le silence morbide et glacial des lieux.

 « Je vais t'accorder mon pardon pour ces paroles malheureuses que tu  as eu le culot de me lancer. Après tout, tu n'es qu'une simple et banale humaine qui a réussi à me charmer par ta beauté. Néanmoins, ne crois pas que tu vas t'en sortir si facilement ! Objet de désir pour bien des hommes, tu devras supporter ce fardeau indéfiniment. Une nouvelle vie je consens à t’offrir, mais pour l’éternité tu devras vivre. Privée de chaleur et de soleil, seule tu demeureras. Observant ceux que tu chérissais tant mourir un à un. Seul le sang ta faim apaisera. Un monstre, aux yeux des hommes, tu deviendras. Tel sera ma vengeance ! »

Face à ces propos, je restai sans voix. Ne comprenant pas ce que j'avais bien pu faire à Dieu pour que j'aie à supporter pareil supplice. Perdue, j’amorçai un geste de recul qui ne passa pas inaperçu aux yeux de ses démons. En une fraction de seconde, je me retrouvai face à face avec Satan. Avec une rapidité déconcertante, il s'était levé et approché de moi. Il m'avait prise par le bras et s'était à nouveau assis, me déposant sur ses genoux. Je le regardai les yeux embués de larmes, la bouche pleine de sang. Son bras passait complètement à travers de mon ventre. Il se mit à rire pendant que moi, je tombais en arrière. Couchée sur le dos à même le sol en pierres, tout ce que je voyais était cet Être surnaturel, au sol, en train de graver dans la pierre des marques. Un pentacle. Je ne compris pas quand je vis son sang couler et se mélanger au mien. Seule la douleur était ce qui me préoccupait. Puis le noir et la douleur disparut. Lorsque j’ouvris les yeux, je me retrouvai prisonnière d'un cercueil de bois. Il m'avait donc bien tuée et maudite. Brisant ses planches de bois et repoussant la terre qui me bloquait, je réussis à sortir de terre. Mes yeux étaient devenus rouges comme le sang, ma peau toujours aussi pâle ne présentait plus aucune blessure. Ma robe trouée au niveau de l’abdomen avait les traces du sang que j'avais perdu. Sauf que mon ventre, lui, était intact. C'est la que je compris ce que j'étais devenue. Une « Vampire ». C'est ainsi que les villageois me nommèrent.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Actuellement ? Où je me trouve et ce que je fais ? Eh bien, pas grand-chose, je le crains. Durant la guerre qui éclata entre les races, je fus capturée par Lily. Je ne sais comment, d'ailleurs. Enfin, cela ne sert à rien de reparler du passé. Je me trouve actuellement dans l’une des cellules de Lily. L'endroit exact de ma prison, je ne saurais vous l’indiquer, mais il semblerait que je sois dans la partie la plus profonde du manoir. Je suis totalement isolée, il n'y a pas une âme qui vive dans ces quartiers. Alors j’attends. Maintenue de force dans cet endroit, attachée et bloquée par bien des sortilèges, je n’espère qu'une seule chose : que cette folle ait l'audace de m'offrir à un de ses satanés démons qui lui obéissent. Et là, je peux vous assurer que ce sera un véritable carnage. Et une fois que je serai enfin libre, je peux vous jurer que cette sale garce ne sourira plus ...



Physique


Yami est jeune femme mince et élancée, elle à des courbes où il le faut. Elle à de long cheveux blonds quelle attache en une haute queue de cheval grâce à un ruban mauve foncé. Dans sa masse de cheveux blond, on peut distinguer une couronne dorée au milieu de laquelle se trouve une pierre rouge. Elle à un visage fin, de fines lèvres, un petit nez et des yeux d'un rouge sang. Ce qui attire l'attention chez elle sont ses canines plus longues que celles des humains ainsi que ses pupilles fendue. Elle porte ce que bon nombre de jeunes femmes qualifieraient d'instrument de torture. Cet instrument de torture est composé d'une robe blanche à motifs rouges sang surmonter d'un corset noir tellement serrée que c'est à se demander comment elle respire. Elle porte des sous-vêtements blancs de préférence et des portes jarretières qui sont attachées à des bas blancs. Pour compléter son ensemble, elle porte des bottillons bruns à talon. Elle porte comme boucle d'oreilles, un anneau en argent à son oreille droite et une griffe rouge et une autre verte à son oreille gauche. Elle a des protections sur le dessus de ses mains, les protections s'étendent jusqu'aux poignets, mais sont cachées par les manches de sa robe. Au niveau de son corset se trouve un katana et au niveau de sa cuisse droite un petit poignard caché par la robe.






Un surnom ?: Grimmy, Luciole, Shirosaki =D
Age ?:17 ans
Comme es-tu arriver sur le forum ?: Fonda
Ton avis?: Rien
Présence sur /7 ?: 5ou 6
Le thème, t'en pense quoi ?: Joli =D
Commentaire, suggestion ?: Nop !




-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-



A Reçus: Les Ailes de Nety et une Rose, Un Voyage à Disney de Moka et une Rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Yami Abaraai ˜ Mère de tous les vampire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Joyeux noel à tous!
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» LA TARTE AUX EPINARDS (comme celle de ma mère)
» Cherche bannière vampire counts (Fantasy)
» Remèdes de grans mère (santé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ellindora City :: Il faut bien commencer quelque part.... :: Présentations :: Présentations validées :: Slave-